Comment multiplier vos plans de tomates

Spread the love

Après avoir vu  comment multiplier la menthe en faisant des boutures, nous allons voir la même chose pour les tomates.

Je vous encourage à faire cette technique avec vos enfants. Car comme pour la menthe, cela reste facile à réaliser.

Et voir apparaître de nouvelles racines sur un bout de branche de tomate est toujours surprenant pour les tout petits (et même les grands).

Abonnez-vous

 Qu’elle peut en être l'intérêt ?

tomate cerise

Le professionnel du potager, qui fait ses plants de tomates à tour de bras dès le mois de mars, n’est pas vraiment concerné par la méthode.

Idem pour l’expert du dimanche qui pratique la méthode ancestrale du semis qui pousse à tous les coups :p

En revanche, si vous avez raté la moitié de vos plants, cela peut vous aider...

Et si vous les achetez, mais que vous n’avez pas les moyens d’en prendre plus que désirés. Et bien là aussi, divisez !

racine tomate bouturée

Matériel

  • Des gourmands de tomates
  • Un sécateur
  • Un couteau pointu
  • Une bouteille en plastique
  • Du terreau de rempotage
  • Un pulvérisateur

pied de tomate

Technique

Les gourmands de tomates

  •  La première étape va consister à trouver le bon gourmand. Et non, il ne s’agit pas de papi qui ne dit jamais non quand il s’agit de reprendre du dessert….
  • Ensuite je vous invite à regarder la vidéo, mais pour résumer, il s’agit d’une branche à l’intersection du pied principal et d’une autre branche.
gourmand de tomate

gourmand de tomate

  • Ce gourmand doit faire entre vingt et trente centimètres. Il peut déjà avoir quelques fleurs, en revanche, s’il a des fruits, c’est un peu tard...
  • Pour finir cette partie, on enlève les deux tiers des feuilles, celles du bas, pour que le plant puisse se concentrer sur la production de ses futures racines. Il faut laisser des feuilles pour lui permettre de continuer sa photosynthèse <liens>

La mise en bouteille du plant de tomates !

  • Ensuite, on prend une bouteille en plastique que l’on va couper pour enlever son tiers supérieur.
  • Puis on remplit la bouteille de terre à moitié et on enfonce délicatement le gourmand de tomate.

  • Et pour finir cette étape, on complète de terreau pour remplir le contenant jusqu'à deux ou trois centimètres du haut de la bouteille.
  • Avec un couteau, et là c’est papa ou maman qui s’y colle, percer la base de la bouteille en plastique. Il ne faut pas noyer les futures racines !
  • Ensuite, arrosez le plant avec un pulvérisateur pour bien humidifier la terre en profondeur.

  • Et il ne vous reste plus qu'à laisser la bouteille dans un endroit ombragé pendant deux semaines au minimum en s’assurant que la terre et les feuilles ne dessèchent pas.
  • Un petit arrosage au purin d’ortie, au bout d’une semaine peut booster la tomate pour lui permettre de refaire des feuilles ! Donc si vous en avez, n’hésitez pas.
  • Pour finir, au moment de la planter en terre, je trempe toujours les pieds dans un bain de purin d’ortie à 10%. Là aussi, cela va booster la plante et l’aider à se remettre remettre du stress.

Calendrier

Le plus tôt possible, dès que vous avez des gourmands à couper, sur des pieds qui sont déjà en terre ! Donc à priori, après mi mai

Sachez que ces boutures vous procureront des tomates tardives quand les pieds principaux commenceront à fatiguer. Soyez un peu plus patient avec ces tomates !

Abonnez-vous

À bientôt sur le jardin des limaces et n’hésitez pas à laisser un commentaire ou vous abonner à la newsletter….

 

Laisser un commentaire